Skip to main content
ÉDUCATION AUX ÉCRANS

Observatoire des pratiques des jeunes

Le dispositif Éducation aux écrans est un support d'observation des pratiques numériques des jeunes normands.

Le premier temps d'animation du dispositif est consacré à un questionnaire anonyme, renseigné par tous les élèves des établissements inscrits. Le dispositif Éducation aux écrans prévoit aussi une phase d’enquête qualitative auprès d’une cinquantaine de jeunes inscrits dans le dispositif, réalisée selon une méthode d’analyse sociologique. Cette enquête, conduite par une personne extérieure aux interventions qui sont le cœur du dispositif, permet d’avoir des échanges en terrain « neutre », protégés par un engagement de confidentialité sur les propos tenus, et de suivre l’évolution des comportements des adolescents sur Internet. Cette enquête est menée par Sophie Jehel.

Rapport de Sophie Jehel, maîtresse de conférences en sciences de l’information et de la communication, université Paris 8 Vincennes Saint-Denis, chercheuse au CEMTI (Centre d'étude sur les médias, les technologies et l'internationalisation)

Rapport 2019

Les relations affectives des adolescents et les réseaux socionumériques

Volume 1 : Évolution des pratiques numériques des adolescents et retour sur le dispositif avec les équipes des Ceméa

Le thème du rapport de cette année porte sur l’exposition de la vie privée et de la sphère intime sur les réseaux socionumériques et la façon dont les plateformes peuvent impacter les relations affectives des adolescents. Parmi les questions posées par cette recherche, nous souhaitons analyser le type d’intimité mis en avant par les adolescents sur les réseaux sociaux, la mise en scène des sociabilités amicales et amoureuses, et de quelle manière les ruptures amicales et amoureuses peuvent s’y exprimer, les précautions prises ou non par eux.

Télécharger le rapport 2019 Volume 1

Volume 2. Enquête qualitative auprès des adolescents
Le rapport repose sur l’analyse d’entretiens passés les 20, 22 et 23 mai 2019 en Normandie. Les deux chercheures ont rencontré 53 jeunes, filles et garçons, par groupe de 3 à 6, soit 12 groupes d’adolescents de 16 à 17 ans, inscrits en classe de première, dans des filières générales, technologiques ou professionnelles.

Télécharger le rapport 2019 Volume 2

Rapport 2018

Suivi des pratiques, des modalités d'information des adolescents sur les plateformes numériques et de leur rapport aux « fausses informations »

Comme les précédentes années, l’observatoire se compose d’une partie quantitative et d’une partie qualitative. Le recueil des données quantitatives issues du questionnaire passé dans les établissements a eu lieu lors de la première moitié de l'année 2018, 7 257 élèves du niveau seconde y ont répondu à l’occasion de leur participation au dispositif Éducation aux écrans mis en place par les Ceméa dans la région Normandie. Le questionnaire a porté, comme les années précédentes, sur leurs équipements individuels, leur accès à internet à domicile, leurs usages des réseaux sociaux, les difficultés rencontrées, leurs perceptions de l’internet.

Télécharger le rapport 2018

Rapport 2017

Suivi des pratiques, des inquiétudes des jeunes sur les plateformes numériques et de leurs modalités d’information.

Quatre établissements correspondant à des filières et à des types de recrutement différents ont participé à l’enquête : un lycée général et technologique, de recrutement scolaire et social intermédiaire, un lycée professionnel, une maison familiale et rurale, un CFA. Dans chaque établissement, trois entretiens ont été conduits avec cinq jeunes à chaque séance. Ces entretiens ont été très bien accueillis par les adolescents. Ils ont peu d’occasions de parler librement de ce qui se passe dans leur vie numérique, de l’articuler à la fois à leur formation, à leurs objectifs professionnels, à leur sociabilité amicale. Ils sont placés dans une position valorisante, du fait de l’utilité de leur témoignage, ils ont le sentiment d’être écoutés. Au total, soixante jeunes ont été rencontrés, répartis à peu près à parité entre filles et garçons.

Télécharger le rapport 2017

Rapport 2015

Les pratiques numériques des jeunes : quels accompagnements consolider ?

Neuf entretiens semi-directifs d’une heure ont été passés auprès de jeunes de 16 à 18 ans fréquentant des filières professionnalisantes. Les groupes étaient constitués de cinq jeunes, à l’exception d’un groupe de dix. Au total, cinquante jeunes ont participé à ces entretiens. Ils ont eu lieu les 19 et 20 mars 2015 en Basse-Normandie, dans un lycée professionnel, auprès de filières technologiques d’un lycée général et technologique et auprès de quatre filières différentes de CFA. La parité filles-garçons a été respectée.

Télécharger le rapport 2015

Rapport 2013-2014

Données analysées

En amont des interventions des équipes des Ceméa, un questionnaire a été passé auprès des élèves pour connaître l’état des pratiques et la perception de l’internet par les élèves. Il permet de construire un Observatoire des pratiques numériques des jeunes à travers un état des lieux des équipements, des pratiques et des points de vue des jeunes sur le Web. Il donne également des indications sur le niveau de la médiation parentale face à ces pratiques.

Télécharger le rapport 2013-2014